« Article précédent | Article suivant»

Un vampire hantait l’école

munich | 07 jui, 2016, 19:22 | Odeurs de fantaisie et saveurs douces amères... | (179 lectures)

Un vampire hantait l’école. Chaque jour, quand le soleil sétait couché, il se limait les dents. À chaque fois, on entendait “cri, cri, cri...” Le jour de mon dixième anniversaire, j’eus l’idée de le démasquer. Le lendemain matin, je pris mon livre sur les vampires. Je découvrai que quand un vampire te mordait, tu ne t’en rendais même pas compte. Je connaissais un miroir vivant. Il était acroché à un mur des toilettes et quand je lui proposai de me faire un compte rendu du physique du vampire, il accepta tout de suite. Le jour suivant, je revins voir le miroir qui me dit tout.

...

Le vampire arriva dans les toilettes mais ne trouva plus la lime, là où il l’avait cachée. Je n’ai pas bien vu son visage car il pensait moins à moi qu’à sa lime . Au début, il fut agacé, puis, très énervé. Au bout d’une heure, il rugit de colère, plus révolté que jamais. Et voila ce que j’entendis:

cri vampire.mp3

...

Le lendemain , vers 22h30 , j’allai voir si il était là. C’était le cas. Il était venu avec un copain vampire et il avait l’air d’être aussi énervé que la veille. Il était visiblement chargé de me découvrir car, 5 minutes plus tard , il m’avait trouvé.

"Vraiment , tu croyais que tu pourais te cacher dans la pire cachette de l’école ? Bah! Au moins tu ne commettras plus la même erreur à l’avenir."

Et c’est là que je lui dis: vous, les vampires, faites peur aux écoliers, mais je connais un endroit infesté de vampires. Là-bas,vous pourrez vous y installer et y rester autant que vous voudrez.

 

Ajouter un Commentaire
Ajouter un Commentaire
Commentaires